La parodontie est la partie de la dentisterie qui traite les maladies des tissus de soutien de la dent : la gencive, l’os et le ligament.

L’origine des maladies parodontales

C’est une maladie d’origine infectieuse (bactéries) qui touche et détruit  les tissus de soutien des dents (gencives et os). Cette pathologie est assez lente et évolue sur plusieurs dizaines d’années. La stagnation de bactéries dans la plaque dentaire est à l’origine d’une réaction inflammatoire sur les gencives et l’os induisant au fur et à mesure des mois et des années leur destruction.

Certains facteurs favorisent l’apparition de ces maladies : le tabac, le stress, le diabète, l’hérédité.

En général, les premiers signes sont des saignements, des rétractions de la gencive, des mobilités des dents ou une mauvaise haleine.

Le traitement des maladies parodontales

Avant tout, le patient doit réaliser une hygiène dentaire rigoureuse afin d’éliminer la plaque dentaire.

Il pourra utiliser :

  • une brosse à dent électrique
  • des brossettes inter dentaires et du fil dentaire
  • du révélateur de plaque

Le dentiste va ensuite éliminer le tartre  en réalisant :

  • Un détartrage : il permet d’éliminer le tartre superficiel
  • Un surfaçage : il permet d’éliminer le tartre sur les racines. Le dentiste réalise une anesthésie locale et élimine le tartre sous la gencive avec de fins inserts ultrasonores.

Dans certains cas la maladie est trop avancée et nécessite des soins plus poussés : le dentiste réalisera un traitement chirurgical (lambeau d’assainissement) pour accéder directement à la racine à traiter.

 

18/11/2016